Accueil

L’enfer de Tacloban raconté par Agnès Bun, diplômée de l'EDJ

Version imprimable Suggérer par mail

 

 

Agnès Bun, diplômée de l'Ecole de journalisme de Sciences Po, est reporter pour l'Agence France Presse. Basée à Hong Kong, elle est l'une des premières journalistes à arriver à Tacloban, le samedi 9 novembre, au lendemain du passage du typhon Haiyan.

 

"Avec le photographe du bureau de l’AFP à Manille Noel Celis, nous avons réussi à monter à huit heures du matin à bord d’un des premiers avions militaires philippins à pouvoir se poser dans la région ravagée la veille par des vents de plus de 300 kilomètres/heure et par des vagues démentes. Tacloban ne tardera pas à voir débarquer des centaines de militaires, sauveteurs et journalistes mais pour l’instant, nous sommes quasiment les seuls représentants du monde extérieur à débarquer sur place. Nous découvrons toute l’étendue du désastre en même temps que les premiers secouristes."

 

>> Lire sur son témoignage sur l'AFP Making of >>

Commentaires
Rechercher
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."